Centre Culturel de l'Entente Cordiale - Château d'Hardelot - Le 16 octobre 2018 - 14h45
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Centre Culturel de l'Entente Cordiale - Château d'Hardelot

Navigation principale :

  • Faire suivre cette page

Vous êtes dans : Château d'Hardelot > Actualités > Catalogue de l'exposition Charles Dickens, The Inimitable

Catalogue de l'exposition Charles Dickens, The Inimitable

Publié le 8 mai 2011

Sommaire :

  1. La traversée de la Manche, Michael Hollington
  2. L’hospitalité chez Dickens, John Bowen
  3. Dickens à l’échelle planétaire, Robert L. Patten
  4. "Dans une impasse" : le procès du passé dans la maison d’Âpre, Vent et Histoire d’Angleterre à l’usage des enfants, David Paroissinen
  5. David Copperfield, ou l’infini littéraire, Christine Huguet

Coordinatrice de l’ouvrage : Christine Huguet
Responsable d’édition : Alice Pointet
Direction artistique : Marion Brisson
Photographies : Sébastien Jarry

Ce catalogue a été réalisé grâce au soutien du Conseil général du Pas-de-Calais.

Préface du catalogue par Dominique Dupilet, Président du Département du Pas-de-Calais

Promeneur infatigable, le plus célèbre écrivain britannique, avec Shakespeare, vint régulièrement sur la côte d’Opale : il séjourna d’abord à Boulogne-sur-Mer, station balnéaire en vogue à l’époque, puis à Condette. Dickens était surtout un chroniqueur fin et un observateur attentif de ses contemporains. Il aimait les gens, les petits bien davantage que les grands, et toute son œuvre est un rappel constant que la société et le monde sont une constellation d’individus, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs ridicules et leur bravoure, leurs faits d’armes et leurs secrets. Tous ces personnages sont un peu nous, un peu Dickens aussi.

Cet homme qui, tout jeune, se surnommait "l’Inimitable Boz", se déclara plus tard un Français accompli , lorsqu’il séjourna à Paris. Autoproclamé "Français naturalisé, et Citoyen de Paris", il avait en tête ce que Liberté veut dire : ce grand chrétien ne se privait d’ailleurs pas de dénoncer les injustices d’un monde matérialiste, plus utilitariste qu’humaniste. Son œuvre marque encore profondément le monde entier par les valeurs universelles qu’elle véhicule, parce qu’elle met en scène des situations modernes, toujours d’actualité, et qu’elle laisse aussi, à travers les chefs-d’œuvre que sont Oliver Twist, David Copperfield ou Great Expectations (Les Grandes Espérances), l’espoir d’une évolution, la certitude que l’homme peut agir sur son destin, à force de courage, de volonté et de lucidité. Dickens met en scène des enfants et veut croire qu’ils peuvent devenir acteurs de leur destin, en toute conscience et avec leur esprit critique. Quant aux deux fins possibles des Grandes Espérances, l’une malheureuse, l’autre, plus heureuse, écrite dans la foulée sur les conseils d’un ami écrivain, elles nous montrent un artiste soucieux de ne pas décevoir ses lecteurs, en qui il voyait des amis sincères. Une telle capacité d’écoute, de la part d’un géant de la littérature adulé de tous, en dit long sur l’homme et ses besoins affectifs.

Charles Dickens n’était pas seulement cet homme profond, soucieux des autres, généreux avec eux, il était aussi très jaloux de ses secrets. Lui qui ne parvenait guère à vivre incognito, même lorsqu’il quittait son Angleterre natale, avait une relation quasi secrète avec la côte d’Opale. D’abord parce que Boulogne-sur-Mer était sa villégiature familiale et française de cœur, mais aussi parce qu’il vécut quelque temps, après s’être séparé de son épouse, avec Ellen Ternan dans la discrétion d’une maison, le "Chalet Dickens", en plein cœur de la forêt de Condette, à deux pas du château d’Hardelot. C’est justement dans ce château, dans cette proximité franco-britannique, que nous présentons une exposition exceptionnelle par son contenu et par les partenariats qu’elle rassemble. Rare manifestation française à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’écrivain (le 7 février 2012), elle donne à voir Dickens dans son intimité, ses doutes et ses épreuves, ses joies et ses émotions.

Elle présente aussi l’homme pressé et avide d’informations, l’homme social, curieux de la société victorienne. Elle dévoile aussi des pièces uniques, jamais montrées en France, telles que manuscrits, brouillons, épreuves corrigées, tous les mystères de l’écrivain, tour à tour journaliste, romancier, rédacteur en chef, dramaturge, comédien et lecteur public.

Cette exposition nous donne l’occasion de publier ce catalogue dans lequel se trouvent réunies, sous la direction de Christine Huguet, enseignante à l’Université de Lille 3, des contributions qui donnent la mesure de toute la richesse inexploitée encore de cet immense écrivain. Que tous les auteurs, ainsi que les partenaires français comme anglais, soient ici remerciés d’avoir participé à cet audacieux projet, qui prouve que littérature, lecture et culture sont indispensables à la vie actuelle.

Contact

Éditions Democratic Books
24, rue Saint-Antoine
75004 PARIS
Tél. : +33 (0)1 75 57 88 22

democratic-books.com
Prix de vente : 25 €

Articles relatifs

copyright 2010 Pas-de-Calais le Département - Mentions légales - Crédits