Château d'Hardelot - Pas-de-Calais le Département - Le
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Eté : Summertime

Publié le 14 janvier 2021

L’été aux jardins est synonyme de couleurs et de parfums. Les longues et chaudes journées d’été sont idéales pour une balade fleurie. Relaxez-vous aux chants des oiseaux et tendez l’oreille, oui, c’est bien la mer qu’on distingue au loin à Hardelot.

 Le clin d'œil du jardinier

"Les zinnias sont de sortie. Cet étrange spécimen, de la variété 'Pop art', nous montre l'infinie variation des motifs possibles. Mi-figue mi-raisin, cet individu a pris comme modèle notre drapeau franco-britannique, avec ses deux profils distincts." 

La rose

On trouve aujourd’hui différentes variétés de rosiers dans les jardins du château, en fleurs dès le mois de juin. Pour comprendre le lien que nouent les Anglais et le château d’Hardelot avec cette fleur, il faut remonter quelques siècles en arrière, à l’époque de la dynastie des Tudor. En prenant pour emblème une rose rouge et blanche, les Tudor choisissent la « reine des fleurs » qui devient et reste aujourd’hui encore le symbole de l’Angleterre.

Il convient de retourner au XVème siècle pour découvrir l’origine de cet emblème, lors de la guerre civile des Deux-Roses qui oppose les maisons royales de Lancastre et d’York dans une série de conflits dynastiques. Chaque maison portait alors comme étendard une rose, rouge pour les Lancastre et blanche pour les York. Lorsque la guerre civile éclate en 1455, Richard Plantagenêt, Duc d’York, tente de prendre le pouvoir sur Henri VI, de la branche des Lancastre, roi d’Angleterre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_Tudor#/media/Fichier:Tudor_Rose.svg

La guerre civile prend fin avec l’avènement du roi Henri VII Tudor de la branche des Lancastre et son mariage avec Élisabeth d’York. Il réunit ainsi les deux maisons royales et combine les deux roses pour en former la rose rouge et blanche, symbole des Tudor. 

Henri VIII, fils d’Henri VII, tente de reconquérir les territoires perdus par l’Angleterre suite à la Guerre de Cent ans. Il déclare la guerre en France, à François Ier, en 1543. En 1544, les Anglais assiègent Boulogne-sur-Mer, ainsi que le château d’Hardelot. Cette même année, Henri VIII envoie ses ambassadeurs à la rencontre de ceux du roi François Ier au château d’Hardelot. Cette rencontre est organisée dans l’objectif de négocier la capitulation de la ville de Boulogne, et aboutit à la victoire du roi anglais. Henri VIII décrira alors le château d’Hardelot comme étant une « maison très forte » (« Very strong house »). Le château redeviendra français quelques mois plus tard, tandis que la ville de Boulogne-sur-Mer sera rachetée six ans plus tard par la France.

Baladez-vous dans les jardins du château pour retrouver les rosiers et vous plonger dans l’histoire de ce symbole anglais. Vous y retrouverez également le rosier de l’Entente Cordiale créé en 2014 par la pépinière Mela Rosa, spécialement pour l’inauguration des jardins.

Pour aller plus loin : https://chateau-hardelot.fr/Explorer/Culture-franco-britannique/ARTICLE-Les-500-ans-du-Camp-du-Drap-d-Or

Que faire dans le jardin à cette période de l’année ? 

L’été est le moment idéal pour récolter les fruits de son labeur et profiter du jardin ! Détendez-vous, écoutez et observez la faune et la flore s’activer pendant les chaudes journées d’été.

Pour entretenir votre pelouse de manière écologique, ne tondez pas trop court (hauteur comprise entre 8 à 10 cm). Cela permet de garder de l’humidité et de la fraicheur dans le sol, en limitant les arrosages. Au potager, pensez à arroser après 20 heures, afin que l’eau ait le temps de pénétrer dans le sol durant la nuit.